Rétrospective 2020 (04)

This Is The Kit – Off Off On

La joie d’écouter un aussi bon album de chansons, finement travaillées et superbement produites (par Josh Kaufman, que l’on retrouvera plus tard dans cette rétrospective) est multipliée par celle de constater la belle évolution de la parisienne Kate Stables depuis ses premiers enregistrements sous le nom de This Is The Kit il y a dix ans. Bien que les morceaux soient remarquablement variés, ils font preuve d’une inventivité constante ; la voix y est superbe et maîtrisée ; les arrangements sont impeccables. Un plaisir d’écoute de bout en bout.

Strum & Thrum: The American Jangle Underground 1983-1987 (compilation Captured Tracks)

Cette excellente compilation de 28 titres choisit son étroit sujet et n’en démord pas : tenter et prouver qu’au milieu des années 80 les Etats-Unis étaient aussi une terre d’indie-pop « jangle », toutes guitares carillonnantes, plaidoyers d’amour et chœurs époumonés de série. (Oui, il y a deux Rickenbacker sur la pochette, il faut ce qu’il faut.)
Nous ne sommes toutefois pas au Royaume-Uni et toute cette scène n’existe que dans les sous-sols de campus universitaires isolés dans un continent de variétoche spectaculaire, leurs morceaux étant couchés sur bande avec parfois un amateurisme touchant. Ce n’est pourtant pas l’important : cette généreuse collection de pépites sous l’influence des Byrds et de R.E.M. regorge de beauté et d’énergie communicative, et de son bouillonnement émergera le rock indé des années 90.