Rétrospective 2020 (05)

Un doublé Don Giovanni Records, le super label du New Jersey qui publie d’excellents artistes trop peu estimés (Laura Stevenson, Screaming Females, Bat Fangs, Supercrush…) et qui maintient bien fort la tradition d’un punk-rock poppy à guitares trop musclé et pas assez cool pour la critique.

Teenage Halloween – (self titled)

Le premier album de Teenage Halloween tape fort, crie, danse et saute, plein de colère adolescente, mais n’oublie jamais la mélodie. Ce sont toujours des moments qui font plaisir à voir et à entendre, cette complicité du jeune groupe qui a enfin trouvé son espace, qui joue d’abord pour son plaisir.

Bad Moves – Untenable

Découvert en toute fin d’année, ce Untenable est devenu directement mon album préféré de pure indé/power-pop de 2020. Ces morceaux sont avant tout fun, mais avec une légère teinte mélancolique et socialement consciente (le titre de l’album est tiré d’une piste nommée Working for Free… vous captez ?). Souvent il n’y a pas de mots précis pour décrire une joie éprouvée (ou plutôt cela requiert plus de talent qu’à disposition) donc voici mieux, la musique :