Mais j’ai voulu être ainsi, je te le jure

« Mais j’ai voulu être ainsi, je te le jure, j’étais contaminé par les mots, j’ai continué de l’être longtemps après la fin de mon adolescence, j’ai cru que j’aimais le nomadisme et la solitude parce que c’étaient des mots prestigieux, ornés des majuscules de la littérature. »
— Antonio Muñoz Molina, Le royaume des voix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *