Follow the birds

C’est un morceau de musique que je trouve moyen, extrait sans gloire d’un album qui m’apparaît ni bon ni mauvais, comme frappé d’un syndrome de midtempo hell (si quelqu’un d’indulgent voit ce que je veux dire). Pourtant, je viens d’en regarder la vidéo quatre fois de suite, plus fasciné à chaque nouvelle vision.

Bien sûr, c’est le buzz du moment (en 2010, un buzz du moment dure deux jours en moyenne, quatre au maximum). Il vous faudra télécharger Google Chrome, le navigateur de toute dernière génération, pour le voir, et jusqu’à présent ce sont principalement les ressources de geeks qui l’ont évoqué, parce que Google est derrière les manettes et que ça requiert HTML5, la nouvelle version du langage du web, encore partiellement expérimentale.

Mais au bout de 40 secondes, on oublie complètement et légitimement ce fatras technologique. Ça, c’est The Wilderness Downtown, composition multimédia autour de We Used To Wait, extrait du nouvel album d’Arcade Fire, The Suburbs. L’immersion est stupéfiante, je trouve, et ça transpire de beauté sobre par tous les pores de nos écrans LCD.

Allez-y, jouez le jeu, renseignez un véritable lieu de votre enfance et lancez l’expérience, au calme, lumières éteintes et casque aux oreilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *