The Rest is Noise, la somme d’Alex Ross sur la musique...

The Rest is Noise, la somme d’Alex Ross sur la musique “classique” et contemporaine du XXème siècle, sort aujourd’hui. S’il ne fait pas exploser le poids autorisé en soute de mon contact secret à New York, je devrais récupérer ma copie un de ces soirs sur un terrain vague des environs de Roissy.

En attendant, Kottke propose une interview très intéressante d’Alex Ross :

My big thing is that classical music doesn’t really exist. When you have a repertory that goes from Hildegard von Bingen’s medieval chant to Vivaldi’s bustling Baroque concertos to Wagner’s five-hour music dramas to John Cage’s chance-produced electronic noise to Steve Reich’s West African-influenced “Drumming,” you’re not talking about a single sound.

De plus, dans le New Yorker de cette semaine, Mr Ross publie également un épatant article sur les lieux où l’on propose et célèbre la musique “classique” sur Internet.

Des kids qui s’éclatent sur Steve Reich :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *